Forum acéricole
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Problème de chalumeau et T
Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 EmptyAujourd'hui à 20:10 par Goudrelle

» Émission mondial de carbone
Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 EmptyAujourd'hui à 19:31 par Goudrelle

» Quand l'arbre prend possession d'un banc ?
Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 EmptyAujourd'hui à 18:00 par Goudrelle

» Tubulure par gravité
Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 EmptyAujourd'hui à 16:35 par Goudrelle

» Une incroyable récolte de sirop, en quantité et en qualité
Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 EmptyAujourd'hui à 16:13 par Goudrelle

» Osmose cdl nano pro
Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 EmptyAujourd'hui à 8:37 par 5/16

» Saison 2024
Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 EmptyAujourd'hui à 8:03 par caraté

» Un petit gadget pas cher
Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 EmptyAujourd'hui à 7:27 par Goudrelle

» Shurflo 4008 avc Main 3/4
Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 EmptyAujourd'hui à 7:06 par Dominic

» La cabane de Albert
Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 EmptyHier à 23:03 par A.Albert

» Porte ouverte 2024 LS Bilodeau
Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 EmptyHier à 17:00 par Goudrelle

» Préparation 2025.
Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 EmptyMar 16 Avr 2024 - 16:46 par beaver

» 2023 va être l'année des Intense O Fire
Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 EmptyLun 15 Avr 2024 - 20:45 par Goudrelle

» Droit acquis!!!
Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 EmptyLun 15 Avr 2024 - 15:46 par beaver

» Presse a sirop au vaccum
Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 EmptyLun 15 Avr 2024 - 7:40 par Mavitec

» Un oubli ???
Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 EmptyDim 14 Avr 2024 - 21:56 par Goudrelle

» Projet de retraite
Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 EmptyDim 14 Avr 2024 - 16:45 par patrbell

» Lavage des pannes
Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 EmptyDim 14 Avr 2024 - 9:22 par Bruno Dostie

» Système de monte eau sur un main
Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 EmptyDim 14 Avr 2024 - 7:52 par 5/16

» Pompe shurflo et strainer
Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 EmptySam 13 Avr 2024 - 22:57 par Renesirop

Le deal à ne pas rater :
Display One Piece Card Game Japon OP-08 – Two Legends : où la ...
Voir le deal

Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ?

+5
Antony
CharlesBr_
Jean Duez
Goudrelle
Arly
9 participants

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 Empty Re: Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ?

Message par Antony Lun 27 Fév 2023 - 9:00

Rodolphe CHABERT a écrit:Salut. Cette année pas de sirop pour moi ,trop de travail à côté et il m en reste de l année dernière ,mais Après avoir malencontreusement  abîmé un erable  j ai put constaté que vu la belle eau qui coulait que cela aurait été pour moi le début de la saison du sucre...

Salut Rodolphe merci pour ta réponse. Alors je dois pas être assez haut parce que je suis aller percer hier et rien ne coulait des sycomores (je suis à 750m versant bien à l'ombre il fait -2 la nuit, je pense que je dois être trop bas..
Antony
Antony

Messages : 44
Date d'inscription : 11/01/2023
Age : 21
Ville/village : Savoie

beaver aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 Empty Re: Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ?

Message par patrbell Lun 27 Fév 2023 - 10:06

Antony a écrit:
Rodolphe CHABERT a écrit:Salut. Cette année pas de sirop pour moi ,trop de travail à côté et il m en reste de l année dernière ,mais Après avoir malencontreusement  abîmé un erable  j ai put constaté que vu la belle eau qui coulait que cela aurait été pour moi le début de la saison du sucre...

Salut Rodolphe merci pour ta réponse. Alors je dois pas être assez haut parce que je suis aller percer hier et rien ne coulait des sycomores (je suis à 750m versant bien à l'ombre il fait -2 la nuit, je pense que je dois être trop bas..

Bonjour cousin, il y a une foule de raisons qui freine ou provoque la coulé. Même ici au Québec il y a des jours ou on se demande pourquoi les érables ne coulent pas et d'autre jour on penserait que ça ne coulera pas et elles coulent comme des folles. Même deux érables une a côté de l'autre ne couleront pas nécessairement en même temps. Une entaille côté sud puis l'autre entaille côté nord ne commenceront pas a couler en même temps. Le gel et dégel , les racines et branches, ombre ou au soleil , ect.. ect... Influence la coulée. Il faut comprendre qu'un arbre c'est vivant comme nous. L'observation de sa vie propre nous aide a la comprendre et voir comment l'aider a être en forme, deviner quand elle va se décider a commencer a couler et quand ça va se terminer ,ect... Les bourgeons sont une des indices de quel hiver elle a passé et plein de petits détails. Ça fait soixante ans que j'observe la nature et j'en apprend encore a chaque printemps. La nature forestière est infiniment complexe tout comme la nature humaine a ma petite idée. Si vous avez eu un hiver et avec des érables ou autre arbres comme les bouleaux qui eux aussi coulent pour redémarrer leur saison au printemps. Vos arbres vont couler quelque jours au printemps. Les érables peuvent couler chez le voisin et ne pas couler chez nous et vice versa. Ici 120 cm de neige au sol et il reste quelque semaines avant que les érables coulent chez moi. Je récolte encore en mai généralement. Les lilas fleurissent vers le 15 juin ici pour donner une idée.
patrbell
patrbell

Messages : 4177
Date d'inscription : 06/11/2014
Ville/village : St Fabien tout proche de Rimouski

https://www.youtube.com/channel/UCb5ygabJZU6e1DYvFyp-Nag

CharlesBr_ et Antony aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 Empty Re: Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ?

Message par Antony Mar 28 Fév 2023 - 14:39

Patrbell merci pour ces détails je ne savais pas que ça variait à ce point-là.
En sortant du boulot je suis aller percer cette fois-ci plus haut, à environ 1300 mètres d'altitude. Les températures sont les bonnes, l'altitude aussi. Je perce un érable, deux, trois et rien. Je commence à désespérer vraiment... J'irai voir la semaine prochaine en espérant que les températures ne soit pas remontées...
Pourtant je suis sûr que ce sont des sycomores.
Antony
Antony

Messages : 44
Date d'inscription : 11/01/2023
Age : 21
Ville/village : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 Empty Re: Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ?

Message par Goudrelle Mar 28 Fév 2023 - 14:54

Prend en note la pression atmosphérique, ceci pourrait avoir un impact sur la coulé, du moins je crois !?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Aucune entaille pour 2023, année de reconstruction si Dieu le veut ?  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Amoureux des sucres, mais ma priorité numéro un, ma famille.
Je suis en constante recherche d'innovation et d'efficacité.
J'adore le "Vintage"
Expertise avancée en combustion de bois.
Goudrelle
Goudrelle
Admin

Messages : 18545
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 65
Ville/village : Val-des-Monts (Outaouais)

Revenir en haut Aller en bas

Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 Empty Re: Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ?

Message par Antony Mar 28 Fév 2023 - 15:42

Goudrelle a écrit:Prend en note la pression atmosphérique, ceci pourrait avoir un impact sur la coulé, du moins je crois !?

Pourtant Rodolphe doit être à peu près à ces altitudes là si je me trompe pas, peut-être qu'on est encore au tout début de la saison ici...
Antony
Antony

Messages : 44
Date d'inscription : 11/01/2023
Age : 21
Ville/village : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 Empty Re: Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ?

Message par Goudrelle Mar 28 Fév 2023 - 16:19

Antony a écrit:
Goudrelle a écrit:Prend en note la pression atmosphérique, ceci pourrait avoir un impact sur la coulé, du moins je crois !?

Pourtant Rodolphe doit être à peu près à ces altitudes là si je me trompe pas, peut-être qu'on est encore au tout début de la saison ici...

C'est pour ca qui faut prendre en note la pression actuel et aussi le jour que ca va couler, si ca coule ? A ce moment tu pourras déterminer si la pression barométrique a un impact sur la coulée.

Faut aussi voir les détail de la température le jour et la nuit, minimum et maximum, vous pourriez par la suite utiliser ces données comme base !!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Aucune entaille pour 2023, année de reconstruction si Dieu le veut ?  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Amoureux des sucres, mais ma priorité numéro un, ma famille.
Je suis en constante recherche d'innovation et d'efficacité.
J'adore le "Vintage"
Expertise avancée en combustion de bois.
Goudrelle
Goudrelle
Admin

Messages : 18545
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 65
Ville/village : Val-des-Monts (Outaouais)

patrbell aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 Empty Re: Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ?

Message par Rodolphe CHABERT Mar 28 Fév 2023 - 16:27

Exact,tout est dans l expérimentation et la prise de note .la différence des températures diurne/nocturne,mais l ensoleillement ou non est un facteur pour la coulée comme le vent .perso: du vent égal ''pas de coulée''.autre prise de note :mes premières coulées ont un brix plus élevé que celle de Mars.
Etc..

.

Rodolphe CHABERT

Messages : 196
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 58
Ville/village : Saint sauves

Goudrelle et patrbell aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 Empty Re: Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ?

Message par patrbell Mar 28 Fév 2023 - 18:22

Rodolphe CHABERT a écrit:Exact,tout est dans l expérimentation et la prise de note .la différence des températures diurne/nocturne,mais l ensoleillement ou non est un facteur pour la coulée comme le vent .perso: du vent égal ''pas de coulée''.autre prise de note :mes premières coulées ont un brix plus élevé que celle de Mars.
Etc..

.
     Exactement il faut observer et noter pour apprendre et comprendre son boisé, ses érables. Les érables sur le dessus de pente  , celle du versant nord, celle du versant sud, celle proche d'une source ou un cour d'eau, les grosses érables, les petites érables, celle entaillé côté nord , celle entaillé côté sud, celle entaillé sur une bonne veine du bois , celle entaillé sur du bois moins vivant, ect  ect... La mèche d'entaillage, et bien d'autres facteurs influencent.  Avec la tubulure sous vacuum bien des facteurs jouent un peu moins. Mais a la chaudière il faut apprendre un peu les trucs du métiers a ma petite idée. Ça coule quand l'arbre décide que c'est le meilleur temps pour redémarrer la circulation de la vie dans ses cellules et ses veines.  Je vois ça un peu comme des veines si on  pique a la mauvaise place on ne peux prendre un échantillon de sang. Les érables si on entaille au mauvais moment et pas a une bonne place ça se peut que ça coule pas sur le moment. C'est pour ça qu'a la chaudière entaillé quand la pression est déja la dans l'arbre et qu'on voit la goutte d'eau arriver juste après avoir posé le chalumeau, on est certain que c'est le temps et qu'on a entaillé a une bonne place sur le tronc. Un point facile en entaillant si le bois est encore gelé dure ça ne coulera pas. Si les bourgeons sont ouvert il est trop tard.  Avec 3 ou 4 arbres entaillés  tu va le voir si elles commencent a couler. On arrive et il y a quelque cm d'eau dans les chaudières. La ça veut dire que la saison est proche. Bonne suite. Avoir une couple de photos on verrait mieux ou en est la végétation ou vous entaillez.
patrbell
patrbell

Messages : 4177
Date d'inscription : 06/11/2014
Ville/village : St Fabien tout proche de Rimouski

https://www.youtube.com/channel/UCb5ygabJZU6e1DYvFyp-Nag

Revenir en haut Aller en bas

Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 Empty Re: Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ?

Message par Antony Mer 1 Mar 2023 - 4:47

patrbell a écrit:
Rodolphe CHABERT a écrit:Exact,tout est dans l expérimentation et la prise de note .la différence des températures diurne/nocturne,mais l ensoleillement ou non est un facteur pour la coulée comme le vent .perso: du vent égal ''pas de coulée''.autre prise de note :mes premières coulées ont un brix plus élevé que celle de Mars.
Etc..

.
     Exactement il faut observer et noter pour apprendre et comprendre son boisé, ses érables. Les érables sur le dessus de pente  , celle du versant nord, celle du versant sud, celle proche d'une source ou un cour d'eau, les grosses érables, les petites érables, celle entaillé côté nord , celle entaillé côté sud, celle entaillé sur une bonne veine du bois , celle entaillé sur du bois moins vivant, ect  ect... La mèche d'entaillage, et bien d'autres facteurs influencent.  Avec la tubulure sous vacuum bien des facteurs jouent un peu moins. Mais a la chaudière il faut apprendre un peu les trucs du métiers a ma petite idée. Ça coule quand l'arbre décide que c'est le meilleur temps pour redémarrer la circulation de la vie dans ses cellules et ses veines.  Je vois ça un peu comme des veines si on  pique a la mauvaise place on ne peux prendre un échantillon de sang. Les érables si on entaille au mauvais moment et pas a une bonne place ça se peut que ça coule pas sur le moment. C'est pour ça qu'a la chaudière entaillé quand la pression est déja la dans l'arbre et qu'on voit la goutte d'eau arriver juste après avoir posé le chalumeau, on est certain que c'est le temps et qu'on a entaillé a une bonne place sur le tronc. Un point facile en entaillant si le bois est encore gelé dure ça ne coulera pas. Si les bourgeons sont ouvert il est trop tard.  Avec 3 ou 4 arbres entaillés  tu va le voir si elles commencent a couler. On arrive et il y a quelque cm d'eau dans les chaudières. La ça veut dire que la saison est proche. Bonne suite.   Avoir une couple de photos on verrait mieux ou en est la végétation ou vous entaillez.

Voici les quelques photos que j'ai des érables que j'ai entaillé. Je me réfère aux feuilles bien sûr quand elles sont encore en bon état surtout à cette période de l'année, aux bourgeons qui sont verts sur les sycomores, aux branches opposées, à l'écorce et à la taille de l'arbre. Je pense ne pas être trompé, j'espère en tous cas.
https://i.servimg.com/u/f96/20/48/50/38/bourge10.jpg
https://i.servimg.com/u/f96/20/48/50/38/zocorc10.jpg
J'utilise des vrilles personnellement, peut-être que ça joue sur la coulée (ma perceuse n'est pas assez puissante pour percer en 11mm. C'est beaucoup plus compliqué que je pensais en tous cas.
Antony
Antony

Messages : 44
Date d'inscription : 11/01/2023
Age : 21
Ville/village : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 Empty Re: Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ?

Message par t-blanc Mer 1 Mar 2023 - 20:39

Antony a écrit:
patrbell a écrit:
Rodolphe CHABERT a écrit:Exact,tout est dans l expérimentation et la prise de note .la différence des températures diurne/nocturne,mais l ensoleillement ou non est un facteur pour la coulée comme le vent .perso: du vent égal ''pas de coulée''.autre prise de note :mes premières coulées ont un brix plus élevé que celle de Mars.
Etc..

.
     Exactement il faut observer et noter pour apprendre et comprendre son boisé, ses érables. Les érables sur le dessus de pente  , celle du versant nord, celle du versant sud, celle proche d'une source ou un cour d'eau, les grosses érables, les petites érables, celle entaillé côté nord , celle entaillé côté sud, celle entaillé sur une bonne veine du bois , celle entaillé sur du bois moins vivant, ect  ect... La mèche d'entaillage, et bien d'autres facteurs influencent.  Avec la tubulure sous vacuum bien des facteurs jouent un peu moins. Mais a la chaudière il faut apprendre un peu les trucs du métiers a ma petite idée. Ça coule quand l'arbre décide que c'est le meilleur temps pour redémarrer la circulation de la vie dans ses cellules et ses veines.  Je vois ça un peu comme des veines si on  pique a la mauvaise place on ne peux prendre un échantillon de sang. Les érables si on entaille au mauvais moment et pas a une bonne place ça se peut que ça coule pas sur le moment. C'est pour ça qu'a la chaudière entaillé quand la pression est déja la dans l'arbre et qu'on voit la goutte d'eau arriver juste après avoir posé le chalumeau, on est certain que c'est le temps et qu'on a entaillé a une bonne place sur le tronc. Un point facile en entaillant si le bois est encore gelé dure ça ne coulera pas. Si les bourgeons sont ouvert il est trop tard.  Avec 3 ou 4 arbres entaillés  tu va le voir si elles commencent a couler. On arrive et il y a quelque cm d'eau dans les chaudières. La ça veut dire que la saison est proche. Bonne suite.   Avoir une couple de photos on verrait mieux ou en est la végétation ou vous entaillez.

Voici les quelques photos que j'ai des érables que j'ai entaillé. Je me réfère aux feuilles bien sûr quand elles sont encore en bon état surtout à cette période de l'année, aux bourgeons qui sont verts sur les sycomores, aux branches opposées, à l'écorce et à la taille de l'arbre. Je pense ne pas être trompé, j'espère en tous cas.
https://i.servimg.com/u/f96/20/48/50/38/bourge10.jpg
https://i.servimg.com/u/f96/20/48/50/38/zocorc10.jpg
J'utilise des vrilles personnellement, peut-être que ça joue sur la coulée (ma perceuse n'est pas assez puissante pour percer en 11mm. C'est beaucoup plus compliqué que je pensais en tous cas.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Celle ci elle ne coulera jamais elle est morte ,le bois est sec sous l’écorce.
t-blanc
t-blanc

Messages : 754
Date d'inscription : 05/05/2015
Ville/village : victoriaville

Goudrelle, CharlesBr_ et Antony aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 Empty Re: Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ?

Message par patrbell Mer 1 Mar 2023 - 22:05

Antony , tout ce qu'on ne sait pas nous parait compliqué quand on veut apprendre. Je me suis fait dire des tas de fois que c'était bien compliqué lorsque je donnais des formations sur les nouveaux programmes d'ordi. Je pense la même affaire des fois. Je répondais ce n'est pas difficile il faut juste peser sur les bons pitons, loll . Oui pour produire du sirop avec les arbres ça demande des savoirs. Mais on apprend en s'amusant et un printemps a la fois. Les arbres poussent sans nous alors on a le temps si on ne fait pas ça pour un revenu. Avec les deux photos c'est bien difficile de me faire une idée. Sauf celle ou l'arbre semble pratiquement mort et il me semble bien petit. Ici on entaille pas avant 20 cm de diamètre. Et ça commence être intéressant a 30 cm et plus. Mais aucune idée pour votre continent.
patrbell
patrbell

Messages : 4177
Date d'inscription : 06/11/2014
Ville/village : St Fabien tout proche de Rimouski

https://www.youtube.com/channel/UCb5ygabJZU6e1DYvFyp-Nag

Antony aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 Empty Re: Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ?

Message par Antony Lun 6 Mar 2023 - 6:21

Rodolphe CHABERT a écrit:Salut. Cette année pas de sirop pour moi ,trop de travail à côté et il m en reste de l année dernière ,mais Après avoir malencontreusement  abîmé un erable  j ai put constaté que vu la belle eau qui coulait que cela aurait été pour moi le début de la saison du sucre...

Plus d'un mois qu'il n'y a pas plu ici, est-ce que cela peut avoir un impact sur la coulée des érables ? Car cela ne coule toujours pas à 1300 mètres. Je pense que j'ai râté la saison tant pis je ferai les bouleaux pour me rattraper !
Antony
Antony

Messages : 44
Date d'inscription : 11/01/2023
Age : 21
Ville/village : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 Empty Re: Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ?

Message par Rodolphe CHABERT Lun 6 Mar 2023 - 6:36

Perso.je viens d'entailler mon premier bouleau ,pas de coulées pour l instant
.

Rodolphe CHABERT

Messages : 196
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 58
Ville/village : Saint sauves

Antony aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 Empty Re: Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ?

Message par Antony Lun 6 Mar 2023 - 9:43

Rodolphe CHABERT a écrit:Perso.je viens d'entailler mon premier bouleau ,pas de coulées pour l instant
.

Ça devrait pas tarder car ça coule tout juste dans la Sarthe, dans une semaine ou deux ce sera bon pour nous !
Antony
Antony

Messages : 44
Date d'inscription : 11/01/2023
Age : 21
Ville/village : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 Empty Re: Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ?

Message par Antony Lun 6 Mar 2023 - 9:45

patrbell a écrit: Antony , tout ce qu'on ne sait pas nous parait compliqué quand on veut apprendre. Je me suis fait dire des tas de fois que c'était bien compliqué lorsque je donnais des formations sur les nouveaux programmes d'ordi.  Je pense la même affaire des fois. Je répondais ce n'est pas difficile il faut juste peser sur les bons pitons, loll . Oui pour produire du sirop avec les arbres ça demande des savoirs. Mais on  apprend en s'amusant et un printemps a la fois. Les arbres poussent sans nous alors on a le temps si on ne fait pas ça pour un revenu. Avec les deux photos c'est bien difficile de me faire une idée. Sauf celle ou l'arbre semble pratiquement mort et il me semble bien petit. Ici on entaille pas avant 20 cm de diamètre. Et ça commence  être intéressant a 30 cm et plus. Mais aucune idée pour votre continent.

Non ne vous inquiétez pas ceux que j'ai entaillés faisaient 25-30cm de diamètre et étaient encore tous vivants. Je retenterai la semaine prochaine et si ça ne donne rien j'attendrai l'année prochaine !
Antony
Antony

Messages : 44
Date d'inscription : 11/01/2023
Age : 21
Ville/village : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ? - Page 3 Empty Re: Se lancer dans l'acériculture en France, c'est possible ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum