Forum acéricole
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Merci a nos partenaires
 /></a> Une aide spéciale réclamée pour les cabanes à sucre Logo-e14


Le deal à ne pas rater :
Le printemps de Comics 2021 : 10 albums à 5,99€
5.99 €
Voir le deal

Une aide spéciale réclamée pour les cabanes à sucre

Aller en bas

Une aide spéciale réclamée pour les cabanes à sucre Empty Une aide spéciale réclamée pour les cabanes à sucre

Message par Goudrelle Jeu 16 Avr 2020 - 23:47

Privées de revenus pour l'année entière, les cabanes à sucre demandent à Québec de tenir compte de leur situation particulière, sans quoi plusieurs pourraient ne pas survivre.

«On est admissibles à l'aide pour les restaurants, mais ce n'est pas adapté à notre réalité. Nous, dans deux-trois mois, quand la crise va être finie, on ne pourra pas rouvrir. C'est toute notre année que l'on a perdue», a expliqué Philippe Meunier, propriétaire de l'érablière Meunier, à Richelieu, en Montérégie.


Aides insuffisantes

Présentement, l’homme d’affaires estime qu'il pourrait toucher à peine entre 2000 et 3000 $ en aide gouvernementale. Cette somme est largement insuffisante pour assurer la survie de l'érablière familiale qui roule sa bosse depuis 35 ans, insiste-t-il. «Cette année, je dois avoir déboursé 40 000 $ et j’ai encore 20 000 $ d’assurances et 80 000 d’impôts à payer. Le coronavirus est arrivé au pire moment pour les érablières: toutes nos dépenses avaient été faites, il ne restait qu'à attendre les visiteurs pour pouvoir rembourser», a illustré M. Meunier.

Par exemple, son entreprise avait déjà reçu les stocks de jambon, d’oreilles de christ ou encore de bacon censés servir pour les brunchs et soupers des invités. Les grossistes n'ont pas voulu reprendre leurs livraisons.

«J'ai donné plein de produits. On a aussi essayé le take-out. Ça a permis d'alléger les pertes, mais ce n'est vraiment pas rentable», a mentionné celui qui s’attendait à encaisser des revenus de plus d’un million de dollars cette année avant que la COVID-19 le rattrape.

Impossible de revendre aux épiceries

La famille Meunier va aussi rester prise avec sa production de sirop d'érable. À l'instar de plusieurs cabanes à sucre, l'érablière Meunier produit exclusivement pour les réceptions qu'elle organise. Comme elle n'est pas membre des Producteurs et productrices acéricoles du Québec, elle ne pourra vendre ses surplus de sirop aux épiceries.


«On est vraiment dans une situation particulière. Il faut absolument que le gouvernement accepte de rencontrer les érablières comme nous pour trouver une solution», a imploré Philippe Meunier, qui reconnait cependant que même si un arrangement est trouvé, certaines cabanes n’auront d’autre choix que de mettre définitivement la clé à la porte.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

2x6 LS Bilodeau , Aucune entaille pour 2021, année de reconstruction si Dieu le veux ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Amoureux des sucres, mais ma priorité numéro un, ma famille.
Je suis en constante recherche d'innovation et d'efficacité.
J'adore le "Vintage"
Expertise avancé en combustion de bois.
Goudrelle
Goudrelle
Admin

Messages : 14417
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 62
Ville/village : Val-des-Monts (Outaouais)

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum