Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» kubota b7100,b7200
Aujourd'hui à 8:21 par 5/16

» BEURRE D'ÉRABLE DUR
Hier à 13:13 par Sylvain

» Projet de retraite
Hier à 12:42 par patrbell

» Nouveau sur ce forum
Hier à 8:52 par blackstallion

» Bonjour à tous
Hier à 8:49 par blackstallion

» Contrôleur de température
Hier à 8:15 par pasmar

» Pompe 12 et 24 v solaire ou manuel
Hier à 6:54 par 5/16

» Sucre inverti
Hier à 6:35 par Goudrelle

» cours acéricole
Ven 15 Déc 2017 - 20:27 par Andres2

» Promotion sur mèches d'entaillage
Ven 15 Déc 2017 - 16:37 par Goudrelle

» Refroidissement de la tire d’érable
Ven 15 Déc 2017 - 11:04 par Dan_nord

» Vieux ski-doo
Ven 15 Déc 2017 - 11:02 par Dan_nord

» Osmose ou barbotteuse
Jeu 14 Déc 2017 - 22:17 par jack324-1

» lait,sirop et pot ,vu d un dragon
Jeu 14 Déc 2017 - 15:59 par casseau

» Briqueler et isoler un 2.5x8 LS Bilodeau (Les Sucriers.com)
Mer 13 Déc 2017 - 23:43 par Goudrelle

» Test 2.5x8 Bilomax 1.0 de Ls Bilodeau (Chuck69)
Mer 13 Déc 2017 - 21:36 par Goudrelle

» Caramel d’érable
Mar 12 Déc 2017 - 20:09 par Pass

» ph de l eau
Mar 12 Déc 2017 - 19:55 par Pass

» Joyeux Noel !!!!
Mar 12 Déc 2017 - 14:47 par beaver

» Qualitée de sirop pour la transformation
Lun 11 Déc 2017 - 22:57 par Goudrelle


Vivre de l'acériculture et de la forêt

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par hamj1984 le Jeu 16 Mar 2017 - 14:22

Bonjour,

Comme vous le savez peut-être, je viens de m'acheter une petite érablière familiale et j'ai eu la piqûre ! De plus, mon emploi ne me satisfait pas totalement et depuis quelque temps, je me remets constamment en question. J'ai l'impression de n'être bien que lorsque je suis dans le bois.

Je vous demande donc : Croyez-vous qu'il est possible de se trouver un emploi chez un producteur forestier ou quelque chose comme cela ? Les éléments à considérer sont que je ne peux pas vraiment retourner aux études (il faudrait que ce soit à temps partiel ou à distance) et j'ai une famille de 4 enfants à faire vivre. Ma conjointe travaille aussi et je n'ai pas besoin d'avoir un immense revenu (15$ de l'heure et plus suffirait).

Comme je n'ai pas de formation, je me disais que le point de départ de cet emploi pourrait être un stage non rémunéré d'une durée d'un mois ou deux puisque j'aurai du chômage. Cela permettrait à l'employeur de me former gratuitement et me permettrait d'acquérir de l'expérience et de l'efficacité. Si possible, j'aimerais un emploi à l'année et à temps plein.

Selon vous, quelles sont mes meilleures options ? Le point de départ de ma réflexion est que je ne veux pas me réveiller dans 10-15 ans et me dire : Bordel, j'ai manqué ma carrière...

hamj1984

Messages : 58
Date d'inscription : 16/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par pierre dorais le Jeu 16 Mar 2017 - 16:50

je ne veux pas te decourager mais c est un gros defi au prix ou se vendent les erablieres

pierre dorais

Messages : 145
Date d'inscription : 08/06/2013
Age : 65
Ville/village : valleyfield

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par hamj1984 le Jeu 16 Mar 2017 - 17:04

Mon message n'était pas clair à ce niveau, mais je voudrais plus travailler pour quelqu'un et être salarié.

J'ai déjà ma petite place dans le bois, mais c'est familial et artisanal. Rien qui pourrait me permettre d'en vivre.

hamj1984

Messages : 58
Date d'inscription : 16/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par Fake le Jeu 16 Mar 2017 - 17:06

As tu verifier sur emploi quebec si il y a pas des offre d emploi dans ce domaine ... peut etre qu un cultivateur de ton coin pourrait etre un autre solution presque toujours a l exterieur pis ca te ferait la main? Bonne chance dans ta reflexion moi aussi je suis la!

Fake

Messages : 1050
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par hamj1984 le Jeu 16 Mar 2017 - 19:36

abyzoe a écrit:As tu verifier sur emploi quebec si il y a pas des offre d emploi dans ce domaine ... peut etre qu un cultivateur de ton coin pourrait etre un autre solution presque toujours a l exterieur pis ca te ferait la main? Bonne chance dans ta reflexion moi aussi je suis la!

Merci ! L'idée de l'agriculteur est bonne !

Bonne réflexion à toi aussi !

hamj1984

Messages : 58
Date d'inscription : 16/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par boouts61 le Ven 17 Mar 2017 - 1:21

sinon sur facebook dans le groupe a vendre equipement derabliere ou quatre livres a lentailles je vois souvent passer des annonces qui cherchent des ouvriers... peut etre pas dans ton coin mais jette y un coup doeil

boouts61

Messages : 98
Date d'inscription : 11/04/2016
Age : 30
Ville/village : Ascot Corner (sherbrooke)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par MINGO le Ven 17 Mar 2017 - 8:54

Y'a Acertek qui cherche toujours du monde

MINGO

Messages : 342
Date d'inscription : 23/12/2015
Age : 53
Ville/village : Rawdon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par hamj1984 le Ven 17 Mar 2017 - 9:38

@boouts61 a écrit:sinon sur facebook dans le groupe a vendre equipement derabliere ou quatre livres a lentailles je vois souvent passer des annonces qui cherchent des ouvriers...  peut etre pas dans ton coin mais jette y un coup doeil

Merci !

hamj1984

Messages : 58
Date d'inscription : 16/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par hamj1984 le Ven 17 Mar 2017 - 9:39

@MINGO a écrit:Y'a Acertek qui cherche toujours du monde

Merci. Je vais regarder cela !

hamj1984

Messages : 58
Date d'inscription : 16/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par yves le Ven 17 Mar 2017 - 13:50

Travaille sur une ferme, ou dans le bois....y'a vraiment rien a voir en comparaison avec un travail de ``shop``ou de bureau...pour la charge d'ouvrage.....pour pouvoir en vivre où rentabilise ton salaire que ton futur employeur va te donné

cela parait souvent plus beau vue de l'exterieur

et ceux qui te dirons le contraire...a mon avis ne savent pas de quoi ils parlent et ne l'on jamais vecu

alle au bois et sortir un voyage de vtt de 1/2 corde/jour en hobby, est toute une difference que celui qui va au bois pour en faire et sortir 6-7 cordes/jour....qui est la marge entre avoir du fun....et vivre de la foret....ou que pour ton employeur y voit un avantage a te donne une paie a chaque semaine

dis toi que pour qu'un boss peuvent te donne 1 $ brut ....cela lui en prend un revenu de 2 $ brut...juste pour faire ses frais....y'a autre chose a paye a coté d'un salaire...taxe/impot/paiement/ect/ect

donc pour avoir une paye de ...disons....15/h....ben faut que tu en raporte 30$/h....sinon le boss sort des $$$$ de ses poches...et meme si tu en raporte 30 $....ou est l'interet d'avoir un employer pour changer 4 x 0.25 $ pour 1 $ au final

bref...lache pas ta job tout de suite....va sy quelques fin de semaine benevole chez quelqu'un dans un gros rush d'ouvrage....et ensuite demande lui si ils serait pret a te verse un salaire vs le travail et rendement que tu peux lui donné

dsl...je suis peut etre ``plate`` ce PM....mais c'est la réalité

pareil que si tu et ton propre boss..... si tu ne gagne pas 300 $/jour en moyenne...ou a moins de ne pas avoir de paiement....oubli la rentabilité au final et ``pouvoir en vivre``

maintenant comment fait-on 300 $/jour et + dans le bois ????

C'est 5 corde de bois de chauffage, coupé fendu cordé au bord du chemin par jour

ou
3.5 corde de ``pitoune``(48 po bois mou) sorti au bord du chemin/jour

ou 2 corde de 8 pi encore une fois sorti au chemin

et cela en prend du bois pour le faire

on est loin du ``hobby`` et du travail paisible ``en foret``
avatar
yves

Messages : 2919
Date d'inscription : 06/04/2013
Age : 42
Ville/village : Kinnear's Mills

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par yves le Ven 17 Mar 2017 - 13:53

cela fait deux jour que je me retiens avec ma reponse a ton questionnement....en me disant que peut etre cela va passe...free.....

ou que quelqu'un dautre va remettre les carte sur table.....mais bon

dsl...de faire redescendre le monde sur ``terre``...ou sur la terre

mais disez vous qu'il y a surement une raison pourquoi les rang ce sont vidé de leur habitants
avatar
yves

Messages : 2919
Date d'inscription : 06/04/2013
Age : 42
Ville/village : Kinnear's Mills

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par yves le Ven 17 Mar 2017 - 14:13

il vient de tombe 3 pi de neige folle......cela va etre drôle en os.... de marche la dedans en fds et debut de semaine pour les fuites

moi avoir un engage...je m'attendrait a moins qu'ils soit capable de marche un 3-4000 ent/jour.....moi a faire juste cela je en ferais un 5000 et + (mais pas dans 3 p de neige folle...tu peux coupe en 2 peut etre plus)

pis oublie les ski doo.....cela ne marche plus

(faire les fuites c,est monte chaque maine et reparer les 5/16 qui entre trop vite)

on est loin de la balade en raquette sur des trail tappé avec des baton de ski dans les main.....c'est tu calle au genoux...pis faut que tu monte des ``butes`` et pour certain des montagnes

j'ai ete employé et je suis employeur...pour des job beaucoup moins physique..... et je sais qu'un employer dans le bois, il y aura jamais de rendement a faire avec....a moins que tu lui tienne la main ....mais la c'est lui qui ne toffera pas

selon mon exp...la journée que je vais devoir engagé pour travaille dans le bois....bien je vais vendre
avatar
yves

Messages : 2919
Date d'inscription : 06/04/2013
Age : 42
Ville/village : Kinnear's Mills

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par Fake le Ven 17 Mar 2017 - 17:39

Mon ami Yves soit pas si alarmant y a aussi le bonheur avant l argent.... ou apres .....ou avant ... fuck je sait pu......( desolé pour le gros mot ca met de l emotion)

Fake

Messages : 1050
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par MINGO le Ven 17 Mar 2017 - 17:51

Pourquoi que c'est pas moi qu'y a pensé a inventer FAKEBOOK ?

MINGO

MINGO

Messages : 342
Date d'inscription : 23/12/2015
Age : 53
Ville/village : Rawdon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par patrbell le Ven 17 Mar 2017 - 18:54

Laughing Yves a raison . Travailler pour une entreprise privé en agriculture . Que ce soit dans des porcheries , le domaine laitier , l'acériculture , le bois , ect... Il faut pas s'attendre que ce soit simple et facile . C'est vivant la nature et les animaux puis on compétitionne avec les multinational . Exemple le prix de la corde de résineux 4X8 X 8 et pratiquement le même que lorsque j'avais 20 ans . En 40 ans il n'y a pas grand chose qui n'ont pas augmenté de prix . Mais faire ce qu'on aime a aussi son importance et même avec un bacc je suis retourné en agriculture traire des vaches et ramasser des roches pour même pas le salaire minimum . Après quelques mois a travailler dans un bureau a préparer la négociation d'une grosse convention collective . J'ai compris que pour moi un bureau c'est une prison . On est fait pour être utile quelque part et normalement c'est la qu'on est heureux et que les $$$$ viennent par arriver . Avec les 3 nouveaux pieds de neige et le verglas dans certaine érablières . C'est difficile de garder la passion pour ceux vivent de l'acériculture . Mais il y a des belles saisons et des moins belles et il faut vivre avec ça en agriculture . Ha oui on regarde pas les heures , la nuit , la fin de semaine ça empêche pas de travailler .

patrbell

Messages : 2364
Date d'inscription : 06/11/2014
Ville/village : St Fabien tout proche de Rimouski

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par Fake le Ven 17 Mar 2017 - 19:01

Patrbell c est justement ce que je dis faire 1000$ semaine au bureau 40 heures semaime ou faire 1000$ semaine sans savoir le nombre d heure ET etre heureux ben moi j ai choisi d etre heureux ..... ca pas de prix....( mais faut au moins faire les paiment quand y en a)....

Fake

Messages : 1050
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par yves le Ven 17 Mar 2017 - 19:27

C'est juste qu'il ne faut pas se lance tete baissée sans trop savoir dans quoi on s'embarque....parce que tu peux dechanté assez vite

moi j'aime travaille dans le bois....meme si c'est dur....mais etre oblige d'y alle a chaque jours...pour faire les paiement ou mangé...c,est vraiment autre chose

ceux qui s'en sorte mieux que les autres (ceux que le monde prend en exemple..assez souvent).......c,est qu'ils sont deja etabli...ont un capital sous leur pieds (en avoir) et vivent de ce capital.....un peu comme ceux qui ont des placement et peuvent se degagé un revenu avec ce placement.....bref faut pas etre trop endetté

en agriculture, l,argent est quand meme assez rare...et ceux qui en ont c'est parce qu'ils travaille beaucoup(pour pas dire beaucoup trop), ont pas trop de dettes....et sont (selon plusieurs) assez gratteux........... c,est de la gestion

souvent il te rentre 1,2 ou 3 coup d,argent pendant l'année...surtout si tu es producteur specialise....mais ensuite faut pas partir en peur...sinon tu peux trouvé le reste de l'année longue a mange des patate crues

et pour ceux qui peuvent se cherche une job la dedans, le boss a les meme obligation....et demande au employer de travaille pour son gagne pain a lui meme et souvent sa sante financiere, et meme sa retraite.....donc on es loin de la job syndiqué en usine.

Mon j'en ai des employés....il y en a qui viennent travaille....et d'autre qu'il viennent faire des heures

en agriculture tu ne rentre pas pour faire des heures, tu entre pour faire de la job...et c,est souvent de la job physique et c'est pas pour tous....meme si c'est beau la nature

faut juste savoir dans quoi on s'embarque
avatar
yves

Messages : 2919
Date d'inscription : 06/04/2013
Age : 42
Ville/village : Kinnear's Mills

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par Fake le Ven 17 Mar 2017 - 19:37

T as raison sur toute la ligne mon yves ...
Des gars qui viennent pour travailler pis d autre pour faire des heures ca c est dans tout les domaines pis je peux t en conter un paquet d histoire de traineux de bottine.....

Fake

Messages : 1050
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par patrbell le Ven 17 Mar 2017 - 19:46

abyzoe a écrit:Patrbell c est justement ce que je dis faire 1000$ semaine au bureau 40 heures semaime ou faire 1000$ semaine sans savoir le nombre d heure ET etre heureux ben moi j ai choisi  d etre heureux ..... ca pas de prix....( mais faut au moins faire les paiment quand y en a)....

Bien d'accord avec ça .   pour les paiements ça devient parfois difficile  quelque soit les choix de vie .  A moins d'être super bon gestionnaire et chanceux en plus .   Je suis chanceux mais pour la gestion ça jamais été mon point fort car trop casse cou . Les banques ont fait beaucoup de $$$$ avec moi . Laughing
Des employés qui se trainent les pieds des que tu as le dos tourné ça fais pas long dans le secteur privé . En agriculture ça prend une bonne capacité et voir l'ouvrage . Même avec de la bonne volonté c'est pas pour les enfants . Ça me fait penser a une anecdote sur la ferme . Mon frère envoie un jeune tondre la pelouse de la cour . La barrière du champ était ouverte et il a tondu jusqu'à l'autre barrière fermé . Une chance mon frère l'a vue faire avant qu'il passe la journée a tondre le champ . Laughing

patrbell

Messages : 2364
Date d'inscription : 06/11/2014
Ville/village : St Fabien tout proche de Rimouski

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par hamj1984 le Ven 17 Mar 2017 - 21:37

Tout à fait correct de donner l'envers de la médaille aussi. Ce n'est pas mal reçu. Je ne suis pas du genre à précipiter les choses et je ne veux pas risquer le bien-être de ma famille. Je vais donc regarder tout cela évoluer.
Je vais aussi regarder les programmes de formation qui existent et voir comment je pourrais me réorienter à moyen terme grâce à cette formation.

hamj1984

Messages : 58
Date d'inscription : 16/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par Fake le Ven 17 Mar 2017 - 21:48

Tu es a melbourne c est a w0 min de chez moi si ca t interesse de venir me voir et discuter quand ca bouille pour ca l air de quoi dans le rush t es le bienvenue

Fake

Messages : 1050
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par casseau le Ven 17 Mar 2017 - 23:36

Salut hamj1984

Si tu est bien dans le bois, un option que je peut te donner est de donner ton nom a un groupement forestier prés chez de toi.Ils ont plusieurs travaux a faire exécuter durant l'année (mai à décembre et même plus)plantation,débroussaillage,abattage,élagage,aide au technicien sur le terrain etc....Mais la plupart c'est pas des jobs a l'heure, c'est des jobs au rendement $/épinette pour les plantation, $/hectare pour le débroussaillage... donc si tu veut te sortir un salaire qui a du sens, il faut que tu "roule" et que ce sois bien fait.Pluie,neige,froid,chaud,humide.... faut que tu aie a guerre gagner ta croûte

d'autres options un peu moins dure physiquement serait la conduite de machinerie forestière (porteur,bûcheuse multi,skider....)informe toi pour les formations, surtout pour les bûcheuses multi car les porteurs et les skiders c'est pas vraiment dure a conduire.Pour ce genre de job le salaire est bien.

Et bien sur, il y a dans les grosses érablière qui a une bonne demande,j'ai moi même trouver quelque chose sur emploie québec. Depuis le début janvier que je travaille a cette érablière,si je décide de pas retourner sur la construction, il me prend a l'année.Pour te donner une idée il me donne 18$/hr.C'est sure que si tu va travailler dans une érablière ca va te donner moins de temps pour ton "set up" familial!!

En gros pour travailler dans le domaine faut que tu sois débrouillard, un rouleau de broche et une paire de pince peut être parfois ton meilleur ami

Bonne chance




casseau

Messages : 257
Date d'inscription : 22/01/2017
Age : 34
Ville/village : centre du québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par patrbell le Sam 18 Mar 2017 - 4:59

Merci tlm ,ça permet d'apprendre et d'élargir notre vision . Une chose qui m'a aidé un peu au point de vue $$$$ c'est de réaliser ,je ne sais plus quand ? ( études ou observation de la société je sais pas ) J'ai réalisé que certaine job sont payée au même salaire que tu habite a Montréal ou en Gaspésie et que le coût de vie n'est pas du tout le même a la grandeur de la province . $20. de l'heure a St Fabien et a Westmount c'est pas pareil . Juste pour dire que tout est relatif et qu'il faut bien réfléchir a ses choix de vie . On fait des erreurs et on fait des bons coups en essayant de ne pas avoir trop de regret au bout du chemin .

patrbell

Messages : 2364
Date d'inscription : 06/11/2014
Ville/village : St Fabien tout proche de Rimouski

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par alaingagnon111 le Sam 18 Mar 2017 - 9:04

Arriver a la fin de sa vie et se dire :
J'aurais pu ou bien j'aurais du, ca ne m'interesse pas.
Faut pouvoir dire : Je l'ai essaye ou bien Je l'ai fait.

Et si tous les soirs on s'est couche avec les siens au sec et a la chaleur avec le ventre plein, de quoi nous plaindrions nous?

alaingagnon111

Messages : 98
Date d'inscription : 24/10/2016
Ville/village : RIGAUD

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par MINGO le Sam 18 Mar 2017 - 9:18

''''En gros pour travailler dans le domaine faut que tu sois débrouillard, un rouleau de broche et une paire de pince peut être parfois ton meilleur ami''''

WOOOoooW ! pas de tape électrique ?, pas de duck tape ???
CASSEAU tu est plus débrouillard que moi LOL!

MINGO

MINGO

Messages : 342
Date d'inscription : 23/12/2015
Age : 53
Ville/village : Rawdon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre de l'acériculture et de la forêt

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum