Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Le Goudrel BHE
Aujourd'hui à 22:06 par Goudrelle

» salut!Goudrelle, draft control
Aujourd'hui à 18:46 par Goudrelle

» mise à jour évaporateur
Aujourd'hui à 14:12 par Goudrelle

» moulin a scie smg champion pro 25
Aujourd'hui à 11:12 par fredmotors

» Video de la fin de semaine derniere....
Hier à 21:35 par Goudrelle

» lettre d`intro de GOUDRELLE en direct
Hier à 7:54 par P4

» dome a vapeur
Lun 15 Oct 2018 - 21:43 par MATTF

» Petit cantin 2x6.5 et presse à sirop 7 pouces
Lun 15 Oct 2018 - 21:32 par Goudrelle

» Test sur 2x6 Maple Pro ( Claude Charest )
Lun 15 Oct 2018 - 21:23 par Goudrelle

» Test sur CDL 2x8, instalation Goudrel BHE (Christian Poulin)
Lun 15 Oct 2018 - 21:19 par Goudrelle

» LS Bilodeau 2.5x8 Tres pauvre efficacitée !!!!
Lun 15 Oct 2018 - 21:08 par Goudrelle

» Goudrelle en Direct
Lun 15 Oct 2018 - 18:58 par Goudrelle

» Cuisinière au bois Légaré à donner
Lun 15 Oct 2018 - 18:55 par Goudrelle

» magasin virtuel
Lun 15 Oct 2018 - 18:06 par Greentown

» evaporateur 3 x 11 refait a neuf* spécial 9995 $*
Lun 15 Oct 2018 - 17:04 par P4

» Vtt de travail
Lun 15 Oct 2018 - 16:28 par beaver

» Projet de retraite
Lun 15 Oct 2018 - 8:24 par patrbell

» Besoin d'un conseil pour l'achat d'un petit évaporateur
Lun 15 Oct 2018 - 6:22 par beaver

» Culture de ginseng
Dim 14 Oct 2018 - 20:15 par La gouge

» Début des travaux
Sam 13 Oct 2018 - 22:39 par Andres2

Merci a nos partenaires


Erable rouge (plaine)

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Erable rouge (plaine)

Message par Andres2 le Jeu 26 Mar 2015 - 18:01

est de que quelqu'un peut me dire si c'est normale que mes plaine coule pas et que mes erable a sucre on commencer est ce que vous avez déjà eu une situation comme ca ???? Ou est ce que c normal merci!!!!!

Andres2

Messages : 643
Date d'inscription : 30/10/2013
Ville/village : Vercheres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erable rouge (plaine)

Message par milan29 le Jeu 26 Mar 2015 - 18:12

Complètement normal, les rouges et les argentés, plus tardive a démarrer, et les premières a arrêter...
avatar
milan29

Messages : 2150
Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 58
Ville/village : Milan, Qc

Voir le profil de l'utilisateur http://www.sugarbush.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erable rouge (plaine)

Message par Andres2 le Jeu 26 Mar 2015 - 18:34

Merci beaucoup Milan ca me rassure je manque d'expérience et trop hâte d'allumer

Andres2

Messages : 643
Date d'inscription : 30/10/2013
Ville/village : Vercheres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erable rouge (plaine)

Message par raph le Mar 29 Mar 2016 - 8:38

Bonjour, je n'ai que des érables rouges ( plaines ), je sais que c'est normal que je fasse du sirop plus foncé,  vu que mon eau entre moins sucrée, je dois faire bouillir plus longtemps que pour de l'érable à sucre....  mais Est-ce qu'il y a quand même moyen de faire du sirop clair avec des plaines ?  ( à part avoir un osmoseur ... )     J'ai un petit évaporateur D et Grim, et je finis le sirop sur la cuisinière, et je n'en met pas épais pour que ça évapore plus vite,  mais ça reste foncé...   en plus dans mon cas, je n'ai jamais réussis à filtrer le sirop chaud avec les tuques etc,  beaucoup trop de râche on dirait dans les érables rouges,  alors je filtre par décantation, c'est long ...  Est-ce que quelqu'un a juste des plaines et réussit à filtrer ça de manière conventionnelle ????
avatar
raph

Messages : 76
Date d'inscription : 31/03/2015
Age : 45
Ville/village : st-roch de l'achigan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erable rouge (plaine)

Message par L Blanc le Mar 29 Mar 2016 - 11:30

Salut tout comme toi j,ai 90% de plaines il est vrai que le syrop est plus foncer, sauf a quel reprise lors d,une 2,e ou 3,e coullée ou l,eau est plus sucré, et que celle si est bouillit rapidement j ai reussi a faire du clair genre du A ,pour le filtrage avec les tuques quand je me rend compte que j ai de la rache ou autre impuretée en bonne quantité, je filtre 2 fois une fois en réduit et ensuite en syrop de cette facon j ai moins de perte qui reste dans les filtres 1/ 2 tasse que je replonge dans l evap, ceci est ma facon de faire syrop plus beau et d un gout extra

salutation

L Blanc

Messages : 80
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 67
Ville/village : Drummondville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erable rouge (plaine)

Message par raph le Mar 29 Mar 2016 - 12:51

Merci pour la réponse !  quand vous filtrez une première fois le réduit, ensuite vous l'envoyez où ? vous le retournez à l'évaporateur ? ou Est-ce vous l'apporter sur un finisseur séparé ?   Est-ce que c'est facile de trouver quand le réduit est assez concentré pour faire une première filtration ? j'avais essayé, et ça n'avait rien filtré du tout, tout était passé en travers ! puis après, plus vers le sirop, le filtre bloquait au total ...
avatar
raph

Messages : 76
Date d'inscription : 31/03/2015
Age : 45
Ville/village : st-roch de l'achigan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erable rouge (plaine)

Message par Yves2 le Mar 29 Mar 2016 - 12:56

Premier sortie de l'évaporateur et filtration a 218 f et mettre dans un réservoir en métal
Et ensuite finition dans une petite panne avec un bruleur au gaz a la bonne température et le bon BRIX


Yves2

Messages : 402
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 63
Ville/village : St-Nobert

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erable rouge (plaine)

Message par raph le Mar 29 Mar 2016 - 13:01

je vais essayer ça ! merci encore .
avatar
raph

Messages : 76
Date d'inscription : 31/03/2015
Age : 45
Ville/village : st-roch de l'achigan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erable rouge (plaine)

Message par L Blanc le Mar 29 Mar 2016 - 15:31

j aurais peut etre du continuer mon exposé, Yves2 a tres bien pris la releve je veut ajouter si j ai une grosse batch genre 2 gallon et plus je le remet sur l évap car j aimme mieux finir ainsi pour les plus grosses

L Blanc

Messages : 80
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 67
Ville/village : Drummondville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erable rouge (plaine)

Message par raph le Mar 29 Mar 2016 - 15:45

pour L Blanc, si vous le remettez dans l'évaporateur ce réduit filtré, vous le versez près de la valve de sortie du sirop ? j'imagine que alors le réduit moins sucré le pousse vers la sortie, les 2 se mélangent un peu, et que lorsque vous sortez votre sirop prêt de l'évaporateur, il y a eu un peu de réduit non filtré qui s'est mélé au filtré, mais que globalement maintenant ça passe comme sirop dans le filtre... ?
avatar
raph

Messages : 76
Date d'inscription : 31/03/2015
Age : 45
Ville/village : st-roch de l'achigan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erable rouge (plaine)

Message par L Blanc le Mer 30 Mar 2016 - 11:29

suite du coullage du réduit,je baisse mon feu au minimun, je ferme l arrivée d eau en provenance de la panne arr, je coulle le dit réduit doucement dans une chaudiere de stailess,je préleve environ 3 litres des le début du coulage, et lors qu il reste environ 2 a 3 litres dans la panne, je remais les 3 litres du début a l entrée de la panne de finition ainsi celui ci pousse sur le reste du réduit ,et oui il y a un leger mélange qui se fait, a bien s assurer que le feu soit tres bas pour ne pas bruller la panne

salutation

L Blanc

Messages : 80
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 67
Ville/village : Drummondville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erable rouge (plaine)

Message par gogossesirop le Mar 9 Jan 2018 - 9:19

Bonjour,
Apres plus de 10 années de tests et d'expérience voici les constatations faites entre l'érable a sucre et l'érable rouge.
Tout d'abord, pour ma part, je n'ai jamais fait de sirop foncé avec l'érable rouge toujours du clairs ou du extra clair. Je n'ai jamais réussi a avoir de sirop de sève avec l'érable rouge non plus. Car contrairement a l'érable a sucre, soit l'érable rouge coule, soit il ne coule pas... Une seule saison j'ai vu les érable rouge couler suite a l'éclosion des bourgeons(même en fleur)...Et la coulé était tellement abondante que je n'en revenais pas,du jamais vu... Mais comme j'avais arrêté la production, je n'ai pas pu essayer de bouillir cette eau pour voir le résultat...Mais l'eau était aussi clair que de l'eau de source... L'érable a sucre parcontre, comme tout producteurs, je vois l'eau se dégrader avec l'avancement de la saison..Elle blanchit peu a peu...Mais c'est également lorsqu'il y a un peu de sève qui monte que le gout typique d'érable apparaît.A la chaudière, le sirop sera plus foncé a cette période,mais surtout parceque la température est également plus haute et que les bactéries se développent plus dans l'eau. J'ai bouillis de l'eau blanche qui a été passé a l'osmose...Personnellement je n'aurais pas bouillis mais test oblige(au risque d'endommager les membranes)...Nous avons laisse l'eau décanter et pompé le dessus. Le résultat a été un sirop a peine Medium... Mais avec un gout plus prononcé et loins d'être désagréable.(le sirop de sève a généralement une mauvaise odeur lorsque bouillis ca n'a pas été le cas)...Ce qui est plutôt étrange car a la chaudière...Le goût aurait été horrible car j'ai déjà fait le test aussi(toutefois l'eau n'avait pas été décanté et repompé)... Donc même avec de l'eau plus ou moins de qualité, il est possible une fois osmosé de faire quelque chose de bien... Bien sur, il ne faut pas que l'eau ressemble a de la gélatine....hahaha... Mais honnêtement pour obtenir du sirop foncé...Le seul moyen que j'ai trouvé est de laisser l'eau trainer ou que l'évaporateur soit arrêter depuis trop longtemps et que l'eau ait chauffé...Le truc est de ne pas laisser l'eau trainer dans les chaudières et de garder les équipements ultra propres. Pour satisfaire une clientèle qui aime le sirop foncé, je ne bouille pas instantanément ou sinon les journées chaudes me donnent parfois la chance de faire un sirop foncé. Pour ce qui est des donnés en valeur de sucre par entaille la c'est une autre chose. L'érable rouge est bien différent de l'érable a sucre, probablement en fonction de la densité du bois selon mes constatations. J'ai eu des années ou certains érables coulent moins au point ou je me disais je ne les entailles plus et les coupes..Mais surprise..Un jour ils coulent a n'en plus finir...Il faut aussi comprendre que les érables rouge préfèrent les endroits plus humides...Ma constatations est que lorsqu'il y a beaucoup d'eau dans le bois elles coulent beaucoup...J'ai testé les points de sucres et il ne diminue pas mais le volume d'eau augmente beaucoup...Si l'érable rouge n'a plus assez d'eau la coulé diminue énormément. Comme quoi, la nature est bien adapté selon moi. Le fait de les entailler plus de bonne heure a également une incidence. Comme je suis a la chaudière je commence a connaître mes arbres. Et pour fin de test, je garde souvent des arbres similaire en diamètre et volume d'eau pour faire des tests de dates d'entaillage. Le seul points que je peux affirmer est que si j'entaille plus tard, le volume d'eau d'une même journée peut doubler ou tripler sur un arbre similaire fraichement entaillé, toutefois il ne coulera pas plus longtemps. Et a l'opposé, j'ai déjà vu mes voisins m'appeler en disant que ca ne coulais pas (dans leur peuplement d'érable a sucre) et que de mon côté, l'eau coulait par terre. Il faut aussi savoir que l'érable rouge donne un''boost'' une fois ou deux dans la saison et généralement les sucres ne durent plus bien longtemps après ces coulées monstres...
Gout du sirop:
Le préférences diffèrent beaucoup d'une personne a l'autre. Personellement je n'aime pas le goût d'érable qui ressemble presque a la saveur artificielle. Et selon mon expérience, le mélange d'érable a sucre et d'érable rouge est le plus souhaitable. Le sirop d'érable rouge pur est beaucoup moins prononcer que celui de l'érable a sucre(gout d'érable moins présent). Toutefois l'érable a sucre est beaucoup plus piquant en bouche(la trainé de gout reste et picotte)...Et d'une coulé a l'autre le gout change également... Il faut gouter, tester, comprendre et offrir notre produit comme on le fait pour le vin...La sorte d'arbre, la proportion des espèces, nos méthodes de travails. C'est ce qui fait toutes la différences. Dans mon livre a moi, nous devrions seulement faire des appellations de produits ce qui aiderait encore plus le consommateur. Mais il y a du travail a faire... Je n'ai pas été pigé pour mon quotas. J'ai les mains liés...Et c'est pénible. De plus la fédération opte plus pour le beau bon pas cher...Et je trouve cela dommage... Comment développer des marchés si les sirops sont mélangé,reconditionné etc... Mais c'est un autre sujet. Sur ce bonne continuation!

gogossesirop

Messages : 13
Date d'inscription : 16/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erable rouge (plaine)

Message par Goudrelle le Mar 9 Jan 2018 - 9:50

@gogossesirop a écrit:Bonjour,
Apres plus de 10 années de tests et d'expérience voici les constatations faites entre l'érable a sucre et l'érable rouge.
Tout d'abord, pour ma part, je n'ai jamais fait de sirop foncé avec l'érable rouge toujours du clairs ou du extra clair. Je n'ai jamais réussi a avoir de sirop de sève avec l'érable rouge non plus. Car contrairement a l'érable a sucre, soit l'érable rouge coule, soit il ne coule pas... Une seule saison j'ai vu les érable rouge couler suite a l'éclosion des bourgeons(même en fleur)...Et la coulé était tellement abondante que je n'en revenais pas,du jamais vu... Mais comme j'avais arrêté la production, je n'ai pas pu essayer de bouillir cette eau pour voir le résultat...Mais l'eau était aussi clair que de l'eau de source... L'érable a sucre parcontre, comme tout producteurs, je vois l'eau se dégrader avec l'avancement de la saison..Elle blanchit peu a peu...Mais c'est également lorsqu'il y a un peu de sève qui monte que le gout typique d'érable apparaît.A la chaudière, le sirop sera plus foncé a cette période,mais surtout parceque la température est également plus haute et que les bactéries se développent plus dans l'eau. J'ai bouillis de l'eau blanche qui a été passé a l'osmose...Personnellement je n'aurais pas bouillis mais test oblige(au risque d'endommager les membranes)...Nous avons laisse l'eau décanter et pompé le dessus. Le résultat a été un sirop a peine Medium... Mais avec un gout plus prononcé et loins d'être désagréable.(le sirop de sève a généralement une mauvaise odeur lorsque bouillis ca n'a pas été le cas)...Ce qui est plutôt étrange car a la chaudière...Le goût aurait été horrible car j'ai déjà fait le test aussi(toutefois l'eau n'avait pas été décanté et repompé)... Donc même avec de l'eau plus ou moins de qualité, il est possible une fois osmosé de faire quelque chose de bien... Bien sur, il ne faut pas que l'eau ressemble a de la gélatine....hahaha... Mais honnêtement pour obtenir du sirop foncé...Le seul moyen que j'ai trouvé est de laisser l'eau trainer ou que l'évaporateur soit arrêter depuis trop longtemps et que l'eau ait chauffé...Le truc est de ne pas laisser l'eau trainer dans les chaudières et de garder les équipements ultra propres. Pour satisfaire une clientèle qui aime le sirop foncé, je ne bouille pas instantanément ou sinon les journées chaudes me donnent parfois la chance de faire un sirop foncé. Pour ce qui est des donnés en valeur de sucre par entaille la c'est une autre chose. L'érable rouge est bien différent de l'érable a sucre, probablement en fonction de la densité du bois selon mes constatations. J'ai eu des années ou certains érables coulent moins au point ou je me disais je ne les entailles plus et les coupes..Mais surprise..Un jour ils coulent a n'en plus finir...Il faut aussi comprendre que les érables rouge préfèrent les endroits plus humides...Ma constatations est que lorsqu'il y a beaucoup d'eau dans le bois elles coulent beaucoup...J'ai testé les points de sucres et il ne diminue pas mais le volume d'eau augmente beaucoup...Si l'érable rouge n'a plus assez d'eau la coulé diminue énormément. Comme quoi, la nature est bien adapté selon moi. Le fait de les entailler plus de bonne heure a également une incidence. Comme je suis a la chaudière je commence a connaître mes arbres. Et pour fin de test, je garde souvent des arbres similaire en diamètre et volume d'eau pour faire des tests de dates d'entaillage. Le seul points que je peux affirmer est que si j'entaille plus tard, le volume d'eau d'une même journée peut doubler ou tripler sur un arbre similaire fraichement entaillé, toutefois il ne coulera pas plus longtemps. Et a l'opposé, j'ai déjà vu mes voisins m'appeler en disant que ca ne coulais pas (dans leur peuplement d'érable a sucre) et que de mon côté, l'eau coulait par terre. Il faut aussi savoir que l'érable rouge donne un''boost'' une fois ou deux dans la saison et généralement les sucres ne durent plus bien longtemps après ces coulées monstres...
Gout du sirop:
Le préférences diffèrent beaucoup d'une personne a l'autre. Personellement je n'aime pas le goût d'érable qui ressemble presque a la saveur artificielle. Et selon mon expérience, le mélange d'érable a sucre et d'érable rouge est le plus souhaitable. Le sirop d'érable rouge pur est beaucoup moins prononcer que celui de l'érable a sucre(gout d'érable moins présent). Toutefois l'érable a sucre est beaucoup plus piquant en bouche(la trainé de gout reste et picotte)...Et d'une coulé a l'autre le gout change également... Il faut gouter, tester, comprendre et offrir notre produit comme on le fait pour le vin...La sorte d'arbre, la proportion des espèces, nos méthodes de travails. C'est ce qui fait toutes la différences. Dans mon livre a moi, nous devrions seulement faire des appellations de produits ce qui aiderait encore plus le consommateur. Mais il y a du travail a faire... Je n'ai pas été pigé pour mon quotas. J'ai les mains liés...Et c'est pénible. De plus la fédération opte plus pour le beau bon pas cher...Et je trouve cela dommage... Comment développer des marchés si les sirops sont mélangé,reconditionné etc... Mais c'est un autre sujet. Sur ce bonne continuation!

Avec ta permission, les Sucriers.com voudrait conserver cette article dans les archives !!! L'article est d'une immence importance en acericulture, vous vous rendez surrement pas compte de l'ampleur de vos paroles !!! Je vous revien plutard dans la journée avec mes commentaires sur le sujet.

Merci beaucoup pour votre article

Toute mes salutations

Goudrelle

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Pour 2019  170 entailles tubulure 3/16 vacuum naturel dénivelée de 90 pieds. 5 Chaudieres
Aston 18 x66  modifié turbo... 3 pannes ( Plis allongé) Préchauffeur d'eau, meilleur isolant, Draft Control, clé de control de sorti de chaleur, manifold avec ventilateur a vitesse variable.
Je fais du sirop depuis 1990. Mais j'ai été innitié a l'age de 5 ans.
Retraité de Papier Resolu
Acériculteur et inventeur
Attestation technicien en combustion
avatar
Goudrelle
Admin

Messages : 8042
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 59
Ville/village : Val-des-Monts (Outaouais)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erable rouge (plaine)

Message par Yves2 le Mar 9 Jan 2018 - 10:28

Belle article

Yves2

Messages : 402
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 63
Ville/village : St-Nobert

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erable rouge (plaine)

Message par boouts61 le Mar 9 Jan 2018 - 13:09

Ayant uniquement des érables rouges, une chose que j'ai remarqué est que les grosses (18" et plus) coulent beaucoup comparé aux moyennes (10 a 12 pouces). mes grosses remplissaient 2 chaudieres de 2 gallons entre le 2/3 et le 3/4 alors que les autres étaient entre le 1/3 et la moitié de leur chaudière. J'ai entaillé le 17 mars, peut être 1 ou 2 journées trop tard puisque les arbres coulaient déjà pas mal. Pour ce qui est de la filtration je ne crois pas avoir rencontré ton problème de râche et je coullais direct de l'évapo. Je laissais cependant toujours ma tuque sur un petit support au dessus de l'évapo pour qu'elle reste bien chaude et humide.  Une chose qui m'a surpris est la quantité de sucre dans l'eau. Selon les dires de quelques acériculteur dans ma famille éloignée, l'eau des érables rouges est de beaucoup moins sucrée que celle de l'érable a sucre et que j'allais donc faire 1 gallon de sirop aux 55-60 gallons d'eau. J'ai donc été agréablement surpris de voir que je m'en tirait a du 40-45 pour 1. Et dernière remarque, est que je ne peux pas vraiment différencier mon sirop de début/milieu/fin de saison il est toute de la même couleur (medium). C'était cependant ma première saison donc on verra l'an prochain ce que ça dira à ce niveau. J'ai arrêté le 10 avril quand certaines chaudières commençaient a être blanche (1 sur 3 ou 4) par manque de temps. Peut être avoir continué encore dans la saison j'aurais pus voir un changement dans la couleur du sirop... et faire plus que 1.17 lbs/entaille.

p.s. Jai hate au printemps !!!!!!!!!!!!!!! What a Face

boouts61

Messages : 160
Date d'inscription : 11/04/2016
Age : 31
Ville/village : Ascot Corner (sherbrooke)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erable rouge (plaine)

Message par casseau le Mar 9 Jan 2018 - 17:03

bien d'accord avec toi gogossesirop

on a eu 13 crochets de saveur, 8 en plein milieux des sucres,,,,qui sait peut être aurait t'ils été classé comme goût "d'exeption" Laughing

Merci

casseau

Messages : 628
Date d'inscription : 22/01/2017
Age : 35
Ville/village : centre du québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erable rouge (plaine)

Message par Jean-Pierre Doyon le Mer 10 Jan 2018 - 16:58

J'aime!

_________________
Première saison en 2015: 125 entailles à gravité + 25 chaudières: 3 gallons
2016: 150  entailles sur pompe shurflo + 25 chaudière:  23 gallons
2017: 150  entailles sur pompe shurflo + 25 chaudière:  27 gallons
Évaporateur 2x7 pimpé pour 2018 !
avatar
Jean-Pierre Doyon

Messages : 940
Date d'inscription : 14/09/2013
Ville/village : La Beauce

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erable rouge (plaine)

Message par casseau le Mer 10 Jan 2018 - 21:27

@gogossesirop a écrit:Une seule saison j'ai vu les érable rouge couler suite a l'éclosion des bourgeons(même en fleur)...Et la coulé était tellement abondante que je n'en revenais pas,du jamais vu... Mais comme j'avais arrêté la production, je n'ai pas pu essayer de bouillir cette eau pour voir le résultat...Mais l'eau était aussi clair que de l'eau de source...

c'est un signe d'arrêter , si vous faites du sirop avec cette eau ,c'est du sirop de bourgeon assuré et du vrai sirop de bourgeon ca goûte le diable

casseau

Messages : 628
Date d'inscription : 22/01/2017
Age : 35
Ville/village : centre du québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erable rouge (plaine)

Message par Yves2 le Jeu 11 Jan 2018 - 10:25

J'ai déjà fait du sirop avec l'eau clair comme de l.eau de source et j'ai eu un bon résultat moi ??? très beau sirop et bon au goût

Yves2

Messages : 402
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 63
Ville/village : St-Nobert

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erable rouge (plaine)

Message par casseau le Jeu 11 Jan 2018 - 12:09

@Yves2 a écrit:J'ai déjà fait du sirop avec l'eau clair comme de l.eau de source et j'ai eu un bon résultat moi ??? très beau sirop et bon au goût

en plein milieux du printemps que tu as récolter cette eau?
ou comme dans la situation décrite plus haut

casseau

Messages : 628
Date d'inscription : 22/01/2017
Age : 35
Ville/village : centre du québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erable rouge (plaine)

Message par Goudrelle le Jeu 11 Jan 2018 - 13:15

@gogossesirop a écrit:Bonjour,
Apres plus de 10 années de tests et d'expérience voici les constatations faites entre l'érable a sucre et l'érable rouge.
Tout d'abord, pour ma part, je n'ai jamais fait de sirop foncé avec l'érable rouge toujours du clairs ou du extra clair. Je n'ai jamais réussi a avoir de sirop de sève avec l'érable rouge non plus. Car contrairement a l'érable a sucre, soit l'érable rouge coule, soit il ne coule pas... Une seule saison j'ai vu les érable rouge couler suite a l'éclosion des bourgeons(même en fleur)...Et la coulé était tellement abondante que je n'en revenais pas,du jamais vu... Mais comme j'avais arrêté la production, je n'ai pas pu essayer de bouillir cette eau pour voir le résultat...Mais l'eau était aussi clair que de l'eau de source... L'érable a sucre parcontre, comme tout producteurs, je vois l'eau se dégrader avec l'avancement de la saison..Elle blanchit peu a peu...Mais c'est également lorsqu'il y a un peu de sève qui monte que le gout typique d'érable apparaît.A la chaudière, le sirop sera plus foncé a cette période,mais surtout parceque la température est également plus haute et que les bactéries se développent plus dans l'eau. J'ai bouillis de l'eau blanche qui a été passé a l'osmose...Personnellement je n'aurais pas bouillis mais test oblige(au risque d'endommager les membranes)...Nous avons laisse l'eau décanter et pompé le dessus. Le résultat a été un sirop a peine Medium... Mais avec un gout plus prononcé et loins d'être désagréable.(le sirop de sève a généralement une mauvaise odeur lorsque bouillis ca n'a pas été le cas)...Ce qui est plutôt étrange car a la chaudière...Le goût aurait été horrible car j'ai déjà fait le test aussi(toutefois l'eau n'avait pas été décanté et repompé)... Donc même avec de l'eau plus ou moins de qualité, il est possible une fois osmosé de faire quelque chose de bien... Bien sur, il ne faut pas que l'eau ressemble a de la gélatine....hahaha... Mais honnêtement pour obtenir du sirop foncé...Le seul moyen que j'ai trouvé est de laisser l'eau trainer ou que l'évaporateur soit arrêter depuis trop longtemps et que l'eau ait chauffé...Le truc est de ne pas laisser l'eau trainer dans les chaudières et de garder les équipements ultra propres. Pour satisfaire une clientèle qui aime le sirop foncé, je ne bouille pas instantanément ou sinon les journées chaudes me donnent parfois la chance de faire un sirop foncé. Pour ce qui est des donnés en valeur de sucre par entaille la c'est une autre chose. L'érable rouge est bien différent de l'érable a sucre, probablement en fonction de la densité du bois selon mes constatations. J'ai eu des années ou certains érables coulent moins au point ou je me disais je ne les entailles plus et les coupes..Mais surprise..Un jour ils coulent a n'en plus finir...Il faut aussi comprendre que les érables rouge préfèrent les endroits plus humides...Ma constatations est que lorsqu'il y a beaucoup d'eau dans le bois elles coulent beaucoup...J'ai testé les points de sucres et il ne diminue pas mais le volume d'eau augmente beaucoup...Si l'érable rouge n'a plus assez d'eau la coulé diminue énormément. Comme quoi, la nature est bien adapté selon moi. Le fait de les entailler plus de bonne heure a également une incidence. Comme je suis a la chaudière je commence a connaître mes arbres. Et pour fin de test, je garde souvent des arbres similaire en diamètre et volume d'eau pour faire des tests de dates d'entaillage. Le seul points que je peux affirmer est que si j'entaille plus tard, le volume d'eau d'une même journée peut doubler ou tripler sur un arbre similaire fraichement entaillé, toutefois il ne coulera pas plus longtemps. Et a l'opposé, j'ai déjà vu mes voisins m'appeler en disant que ca ne coulais pas (dans leur peuplement d'érable a sucre) et que de mon côté, l'eau coulait par terre. Il faut aussi savoir que l'érable rouge donne un''boost'' une fois ou deux dans la saison et généralement les sucres ne durent plus bien longtemps après ces coulées monstres...
Gout du sirop:
Le préférences diffèrent beaucoup d'une personne a l'autre. Personellement je n'aime pas le goût d'érable qui ressemble presque a la saveur artificielle. Et selon mon expérience, le mélange d'érable a sucre et d'érable rouge est le plus souhaitable. Le sirop d'érable rouge pur est beaucoup moins prononcer que celui de l'érable a sucre(gout d'érable moins présent). Toutefois l'érable a sucre est beaucoup plus piquant en bouche(la trainé de gout reste et picotte)...Et d'une coulé a l'autre le gout change également... Il faut gouter, tester, comprendre et offrir notre produit comme on le fait pour le vin...La sorte d'arbre, la proportion des espèces, nos méthodes de travails. C'est ce qui fait toutes la différences. Dans mon livre a moi, nous devrions seulement faire des appellations de produits ce qui aiderait encore plus le consommateur. Mais il y a du travail a faire... Je n'ai pas été pigé pour mon quotas. J'ai les mains liés...Et c'est pénible. De plus la fédération opte plus pour le beau bon pas cher...Et je trouve cela dommage... Comment développer des marchés si les sirops sont mélangé,reconditionné etc... Mais c'est un autre sujet. Sur ce bonne continuation!

Gogossirop,

Tu sais, tu a totalement raison !!! Pour développer le gout du sirop d'érable, faut bouillir ! Plus tu bouille, plus les gouts seront développé, je parle ici du gout de l'érable ! La plupart du temps, la plaine (érable rouge) offre de l'eau moin sucré que l'érable a sucre, alors il est normal que ca se conserve mieux que l'eau de l'érable a sucre ..... Puisque tu doit la bouillir plus longtemps, c'est aussi normal que les saveurs sera d'autant plus développé.
Mélanger les deux, vont te permettre aussi d'aller chercher des couleur et des saveurs unique. faut expérimenter pour le savoir.

Bien évidament, il y a plusieurs facteur qui entre en compte dans le développement des saveurs, L'évaporateur, la facon dont l'évapo est oppéré.....Tout relève biensur des équipements utilisés a la production du sirop et aussi, faut pas oublier les essences d'arbre, les lieux, tout en passant par les micro sites, tout ceci aura une influence sur le developpement des saveurs.
A quand le jours ou on aura sur le marché, les produit du terroir ? Faut pas se le cacher, chaque region du Quebec ou ailleur, les gout sont different, les saveurs ne sont pas les memes !!!! Tu dis qu'il y a du travail a faire , alors pourquoi le travail est pas dirigé vers le développement des saveurs ou encore du terroir ??  Faut pas aussi se le cacher, penser pas que le sirop produit par les membres de la fed (En général) sera un produit de Qualité a tout les point de vue !!  Pensez vous que les super osmose d'aujourd'hui sont utiliser pour developer les saveurs? Certain le croit fermement ! C'est uniquement la pour la production...... Faut se le dire, quand tu osmose a 15 et plus, de la saveur tu en aura pas, ou presque pas......Je ne veux pas dénigrer la fed, mais est ce vraiment comprehensible que le 1/3 de la production de sirop d'erable envoyer a la fed soit du VR ? Ensuite on prend le meilleur du sirop et c'est melanger au VR pour couper les défaut de saveur pour ensuite passer ca sur les tablettes du Costco !!!! Faut tu vraiment etre fier de ca ?? Nous sommes en 2018, faudrait agir avec les outils de 2018 pour finallement satisfaire une clientele d'aujourd'hui. Tout comme le bon vin, il y a de la place pour le sirop d'érable dans une section "Terroir"

Pour revenir au post original, ben il est certain que la plaine offre du choix de saveur, suffi juste d'expérimenter, vous le savez, les grand concours de dégustation de sirop d'érable, les sirops gagnant seront toujours ceux mélanger en partie entre la plaine et le l'érable a sucre, ben souvent ca va etre du 50/50, penser pas non plus que les sirop gagnant est fait avec de l'eau osmosé a 15 et plus !!!!
Pour certain, faire du sirop, c'est leur gagne pain seulement, pour d'autre c'est un hobby ou encore une passion inconditionel, alors croyer pas non plus que je dénigre ceux qui osmose a 15 et plus, aucunement. Faut juste que ca soit clair pour chacun de nous, plus tu osmose, moin tu aura des saveurs. Ce n'est pas un secret.

Tout ceci pour dire qu'il y a un marcher pour tout, il y a un marcher pour les sirops produit a la grande échelle, et il y a aussi un marcher pour les produit bio, alors pourquoi pas le terroir......Présentement, on est en train dans faire la preuve avec les produits bio, faisons le aussi avec le terroir ainsi que les produit de l'érable fini de qualitée.

Dites vous bien ceci, si il y a de la place pour un acericulteur avec 400 milles entailles et que celui-ci vend toute sa production de sirop a l'exterieur du pays sans passer par la Fed, ben dites vous aussi qu'il y a autant de place sinon plus pour les produits bio ou encore le terroir.

Les paroles dites ici, ne reflete aucunement celles des Sucriers.com, ce sont en parti mes opinions personnel seulement.  Nous sommes tous ici pour le meme but, faire du sirop d'érable, peut importe son gout ou encore de sa qualitée.

Merci pour ton étude sur l'érable rouge, Gogossirop, c'est grandement apprécié de voir a quel point on a besoin de certain changement, ton étude démontre clairement la direction que ceci va prendre et espèrons que ca fasse son bout de chemin, moi ETK, j'en suis très convaincu, il y a de la place pour du changement.

Salutation

Goudrelle


Dernière édition par Goudrelle le Jeu 11 Jan 2018 - 13:28, édité 1 fois

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Pour 2019  170 entailles tubulure 3/16 vacuum naturel dénivelée de 90 pieds. 5 Chaudieres
Aston 18 x66  modifié turbo... 3 pannes ( Plis allongé) Préchauffeur d'eau, meilleur isolant, Draft Control, clé de control de sorti de chaleur, manifold avec ventilateur a vitesse variable.
Je fais du sirop depuis 1990. Mais j'ai été innitié a l'age de 5 ans.
Retraité de Papier Resolu
Acériculteur et inventeur
Attestation technicien en combustion
avatar
Goudrelle
Admin

Messages : 8042
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 59
Ville/village : Val-des-Monts (Outaouais)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erable rouge (plaine)

Message par Yves2 le Jeu 11 Jan 2018 - 13:20

en plein milieux du printemps que tu as récolter cette eau?
ou comme dans la situation décrite plus haut

Non vers la fin , dans la dernière semaine de ma saison

Yves2

Messages : 402
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 63
Ville/village : St-Nobert

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erable rouge (plaine)

Message par maplerose le Jeu 11 Jan 2018 - 17:45

tres bon sujet ,vive mere nature
avatar
maplerose

Messages : 79
Date d'inscription : 07/04/2017
Age : 58
Ville/village : peninsule acadienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erable rouge (plaine)

Message par denis567 le Jeu 11 Jan 2018 - 20:44

quelq'un peut osmoser a 15 et faire du sirop aussi bon que le tien.CE n'est pas le degre d'osmose qui fait le gout,c'est le temps qu'il passe dans les pannes plates.Ce qu'il faut faire c'est des plus petits feu ou niveau d'eau plus haut dans les pannes plates.Ilpeut

denis567

Messages : 13
Date d'inscription : 03/03/2017
Ville/village : sT-hYACINTHE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erable rouge (plaine)

Message par Andres2 le Jeu 11 Jan 2018 - 20:46

Après avoir lu ce post je suis encore plus content d’avoir autant de belles plaines!!!!!!

Andres2

Messages : 643
Date d'inscription : 30/10/2013
Ville/village : Vercheres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erable rouge (plaine)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum